Médiathèque l'Apostrophe : la pointe

Voyage dans les médias

Embarquez pour un voyage dans le temps… médiatique ! La pointe de l’Apostrophe devient le théâtre d’une rétrospective des différentes inventions de l’homme, avec, en toile de fond, l’évocation de Chartres en lumières.

Laissez-vous conter l’histoire des médias, sur un édifice à l’architecture sublimée par des univers graphiques à base de lettrage, de notes de musique, de circuits informatiques...

Avec humour, Chartres en lumières est évoqué à chaque tableau : d'énormes dinosaures broutent la cime des arbres alors que Chartres s'écrit en lettres de feu ; Chartres devient enluminé au moyen-âge ; Le siècle des lumières devient « Chartres des lumières »… Jusqu’à l’époque contemporaine, avec l’invention de la télévision et du numérique.

Conception artistique : Spectaculaires, allumeurs d’images – Franck Marty et Benoît Quero.

Un peu d'histoire

Construite entre 1923 et 1927 par l’architecte chartrain Raoul Brandon, réhabilitée en 2007 par Paul Chemetov, la médiathèque « l’Apostrophe » se situe dans l’ancienne Poste de Chartres. Édifice, de style néo-gothique, avec un beffroi à horloge à encorbellements et une imposante rotonde. Son style gothique flamboyant rappelle le clocher nord de la Cathédrale de Chartres.

Une série de mosaïques sur la façade évoque l’histoire d’un poème à la communication glorifiée par la Paix. Le bâtiment a été inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 19 août 1994. Un rameau d’olivier et le « pax » inscrits au-dessus de l’entrée du bâtiment, dominés par le masque d’Hermès (messager des dieux) invitent à méditer sur la paix.

Visiter Chartres en lumières

Dates et horaires

Les 21 sites de Chartres en lumières sont illuminés TOUS les soirs à la tombée de la nuit d'avril à janvier.

- du 6 novembre au 14 janvier inclus de 18h à 23h30.

> Retrouvez toutes les dates et horaires dans notre calendrier.

Votre parcours

> Retrouvez tous les sites illuminés sur le plan de Chartres en lumières