Chartres en lumières 2019 : du 27 avril au 12 octobre, tous les soirs.

7 - La collégiale Saint-André

Les scénographies en quelques mots

Conception artistique : Studio graphique de la Ville de Chartres – Bénédicte Chevalier, Jean-Baptiste Maradeix et Stéphane Lebouché

La collégiale Saint-André, église classée monument historique, revêt cette année une nouvelle scénographie composée de cinq habillages successifs faisant écho au rôle majeur joué par le bâtiment dans la valorisation de l’art contemporain au sein de la ville. La collégiale Saint-André devient un phare de l’art contemporain sur Chartres et ses environs. L’illumination de ses façades n’est qu’une préfiguration des oeuvres contenues entre ses murs.
Chaque semaine, les visiteurs peuvent découvrir un tableau différent parmi les 5 proposés.

La collégiale de Saint-André illuminée par le studio PAO de la ville de Chartres - Chartres en lumières

L'histoire de la collégiale Saint-André

À l’époque gallo-romaine, un amphithéâtre se dressait à cet emplacement. Il en subsiste quelques pierres dans les murs de l’une des cryptes. Plusieurs églises ont été construites et détruites entre le Xe et le XVIIe siècle. En 1791, elle est transformée en magasin de fourrage. Le bâtiment brûle en 1861, puis en 1944. Il ne reste aujourd’hui des différentes constructions plus que les parties antérieures au XIIIe siècle et la chapelle Saint-Ignace, terminée en 1513. Depuis sa rénovation en 2000, la collégiale Saint-André accueille différentes manifestations, notamment des expositions d’art contemporain « Chemin des Arts ».

Nous contacter

Renseignements : Ville de Chartres
Place des Halles
28000 Chartres
02 37 18 47 84
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.chartres.fr
Production : Ville de Chartres

Espace partenaires

Espace Presse