Lavoir de la Grenouillère

Le perchoir

Poursuivez votre balade au cœur de la jungle sud-américaine. Le lavoir de la Grenouillère devient le perchoir d’une multitude d’oiseaux multicolores. Vous y reconnaitrez les perroquets Ara.

Faune et flore : M2.Creative a concocté pour vous une balade féérique, assortie d’ambiances sonores propices à l’immersion. Des animaux s’échappent d’un bestiaire médiéval pour se retrouver sur les différents ponts et lavoirs disséminés le long de l’Eure. Les bords de la rivière, les ponts, les lavoirs et la collégiale Saint-André changent, d’apparence et deviennent la demeure d’animaux et d’arbres venus d’ailleurs, voire d’un autre temps.

Conception artistique : M2.Creative

Un peu d'histoire

Le lavoir donne sur le pont de la Grenouillère, où se trouve le Moulin Saint-Père. Jusqu’au XIXe, 20 moulins utilisaient la force de la rivière pour moudre le blé et écraser le bois nécessaire aux tanneurs.

C’est dans ce quartier que résidaient de nombreux artisans du bord de l’eau, protégé par un rempart construit en 1185. En aval, se trouvait le « massacre », un ancien abattoir à proximité duquel s’élevait l’une des 7 portes de la ville.

En continuant vers l’amont de la rivière, les autres métiers s’échelonnaient au fil de l’eau : travailleurs de la laine et du cuir (tanneurs, corroyeurs, mégissiers…) puis du drap (fouleurs, teinturiers).

Dates et horaires

Les 21 sites de Chartres en lumières sont illuminés TOUS les soirs à la tombée de la nuit d'avril à janvier.

Rendez-vous en avril 2024 pour une nouvelle saison.

> Les dates et horaires seront prochainement indiqués dans notre calendrier.