Edition 2017 : du 8 avril au 7 octobre, tous les soirs jusqu'à 1 h du matin, gratuit.

16 » L'Eglise Saint-Pierre

Quelques mots d'histoire sur l'église Saint-Pierre

Cette ancienne abbatiale (XIe et XIIIe siècles) fait partie des plus beaux chefs-d'œuvre de l'art gothique. C’est la reine Bathilde, femme de Clovis II, qui fit construire cette abbaye au VIIe siècle. La nef a été construite au début du XIIIe siècle. À la fin du XIIIe siècle, les parties hautes du choeur sont achevées. C’est à cette époque que furent exécutés les remarquables vitraux. Très bien conservé, l'ensemble des vitraux des XIIIe et XIVe siècle illumine encore aujourd'hui l'intérieur et en fait un édifice remarquable. L’inondation de 1665 oblige à transférer les reliques de Saint-Gilduin. L’église Saint-Pierre a été classée Monument Historique en 1840. Une particularité notable pour entrer dans la nef : il faut déscendre quelques marches.

CONCEPTIONS ARTISTIQUES : CA VA ETRE BEAU

La scénographie en bref

Cette scénographie fixe, réalisée par "ça va être beau" propose une mise en avant de l'architecture de l'église Saint-Pierre. Les vitraux sont illuminés de l'intérieur vers l'extérieur, tandis que les arcs-boutant, légers, se parent de mosaïques d'inspiration byzantine. Le toit préfigure la voute céleste et la décoration rehausse l'ensemble comme si l'église devenait un reliquaire incrusté de pierres précieuses. 

 

CELstpierre

 

« Dans les tons ors et bleus des vitraux du chœur, je propose une mise en valeur de l'architecture du bâtiment, dans un souci d'harmonie avec les vitraux rétro-éclairés de l'église. 

La structure gothique des contreforts sera soulignée et rehaussée de motifs baroques.
Sur les toits, une représentation d'une voute céleste.
Sur la tour de la façade cour, un grand vitrail fera un effet de trompe-l'œil avec les vitraux réels de l'église. »